Rechercher

Quelles aides pour ma rénovation énergétique ?



Si vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation écologique, vous pourriez peut-être bénéficier d'aides à vos projets. Pour vous, nous avons récapitulé les principales.




MaPrimeRénov' est une aide destinée à l'ensemble des propriétaires d’un logement, qu'il soit habité ou loué. Le montant de cette aide est estimé selon 2 caractéristiques : les revenus personnels et l’apport écologique amené par les travaux de rénovation. Pour en bénéficier, le logement doit être construit depuis 15 ans minimum ou depuis deux ans minimum dans le cas d’un remplacement d'une chaudière au fioul.

Attention ! Cette prime concerne uniquement les rénovations énergétiques.




Cette prime est destinée aux ménages « modestes et très modestes », aux propriétaires bailleurs et syndicats de copropriétaires. Elle les aide dans leurs travaux de rénovation à condition que leur logement soit construit depuis plus de 15 ans.

Attention ! Cette prime sera déversée si les rénovations sont réalisées par une entreprise ou un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement).




Ce prêt, pouvant aller jusqu’à 50 000€, a pour objectif de financer la rénovation énergétique de votre logement sans avance ni intérêts. Il est destiné aux propriétaires d’un logement, qu'il soit habité ou loué, mais aussi aux sociétés civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés, dont au moins un des associés est une personne physique. Ce prêt est accordé si le logement a été construit depuis plus de 2 ans et/ou si le logement est loué comme résidence principale.

Attention ! Ce prêt est accordé sans condition de ressource et n’est pas renouvelable.




Cette aide est accessible à tout les ménages et se décline selon plusieurs besoins : rénovation de chauffage, d’isolation, de thermostat avec régulation performante et de rénovation globale. Ici encore, le montant est estimé selon les revenus personnels.




Cette aide est accordée pour le paiement des factures d’énergie du logement, mais aussi pour certains travaux de rénovation ayant pour but de limiter la consommation d’énergie du logement. L’aide varie entre 48€ et 277€/an. Il est destiné aux foyers modestes.




Proposée par les entreprises de fourniture d’énergie, cette aide est accordée dans le cadre de travaux d'économies d'énergie s’ils sont effectués par un professionnel RGE. Cette aide offre aux entreprises la possibilité d’obtenir des certificats attestant de leurs actions écologiques. En retour, l’aide accordée aux propriétaires et/ou locataires se découpe selon des diagnostics et conseils, la mise en relation avec un réseau d’artisans, le prêt à taux bonifié et la prime (sur les factures d’énergie, bons d’achat dans votre magasin…).




Certains travaux de rénovation peuvent profiter d'une TVA à taux réduit à 5,5 %. Cette aide s’adresse aux propriétaires occupants, bailleurs ou syndicats de propriétaires, aux locataires et occupants à titre gratuit ainsi qu’aux sociétés civiles immobilières. La TVA à 5,5% est accessible si le logement a été construit depuis plus de 2 ans.




Cette réduction s’applique aux propriétaires bailleurs effectuant des travaux qui s’élèvent au moins à 25 % du prix du logement acheté. Le dispositif n’est accordé qu’aux logements achetés et rénovés dans l’une des villes bénéficiaires consultables sur "Action cœur de ville".




Selon les communes, la taxe foncière est temporairement suspendue partiellement ou totalement pour les logements en rénovation énergétique. Elle est accordée à l’ensemble des propriétaires de logements, occupants ou bailleurs construits avant le 1er janvier 1989 ou les logements construits avant le 1er janvier 2009 (niveau de performance énergétique supérieur à la législation).




Enfin, certaines aides locales peuvent être accordées dans le cadre de l’amélioration de la performance énergétique des logements. Elles sont consultables sur le site de l'Agence nationale pour l'information sur le logement (ANIL).

 

Rénovez votre intérieur avec nous !






5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout